Coupe du monde 2018 - Moscou

MOSCOU, Russie - 14 juillet 2018: L'ancien président de Madagascar Didier Ratsiraka et le président russe Vladimir Poutine ont eu un bref échange après le concert de gala des stars mondiales de l'opéra à Moscou au Théâtre Bolchoï avant la Finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2018. (Photo par Alexei Druzhinin \ TASS via Getty Images)

Lire la suite...

 

SEM Didier Ratsiraka reçu par le ministre des Affaires étrangères Russe Sergueï Lavrov

“Le 13 juillet, le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a rencontré l'ancien président de Madagascar, Didier Ratsiraka, en visite privée à Moscou. Au cours de l’entrevue ces derniers ont rappelé les relations amicales entre la Russie et Madagascar dans divers domaines et l'importance de revivifier la coopération multiforme, notamment des échanges interparlementaires réguliers et des réunions de représentants des milieux politiques et économiques.

Lire la suite...

 

Didier Ratsiraka: dialogue sans concession avec Cécile Lavrard-Meyer, MCF Sciences-Po Paris

« Faut-il voir en Didier Ratsiraka un nationaliste sourcilleux façonné par ses études françaises et ses rencontres avec les milieux progressistes internationaux ? Sa formation chrétienne a-t-elle, au contraire, laissé des traces durables, avec cette ambition, latente, de réconcilier socialisme et religion ? Serait-il plutôt un de ces « rêveurs éveillés – qu’évoque Sartre – dont le propre est, comme on sait, de ne pouvoir s’adapter au réel » ?

Gaullien pour les uns, manipulé pour les autres, séduisant pour tous, intelligent assurément, le président de la République Démocratique de Madagascar n’est pas de ces chefs d’État qui laissent indifférents, sortis de leur environnement national.

Peut-être, après tout, est-il à l’image de son pays : orgueilleux mais ouvert, complexé mais habile, produit composite du métissage culturel et de la tradition. »

Direction des Affaires étrangères et malgaches
Notice biographique sur Didier Ratsiraka, août 1982
Archives du ministère des Affaires étrangères de la France.

Lire la suite...

 

Présidence d'honneur de l'Association "Chine-Afrique" (Extrait de l'Article de Davis R. - Midi Madagasikara)

(…) Didier Ratsiraka continue encore d’apporter sa contribution au développement du pays. L’ancien président est toujours à la recherche de solutions pour le développement de Madagascar et pour entretenir les relations socio-économiques avec les pays partenaires. Il a assisté à la cérémonie officielle d’installation de l’Association « Chine – Afrique » qui s’est tenue au « Café de la Gare » à Soarano. Une association composée d’une centaine de pays membres à travers le Continent noir et dont l’ancien président Didier Ratsiraka constitue le Président d’honneur.

Dans son allocution, la présidente de l’Association « Chine – Afrique », Lyu ZhenZhen a annoncé que l’objectif est de renforcer la collaboration entre la Chine et la Grande Ile, notamment dans les domaines du transport, de l’énergie, des mines, du commerce… Pour sa part, le numéro Un de l’Arema a soutenu que l’Association envisage d’œuvrer pour le renforcement de la coopération entre Madagascar et la Chine, notamment dans les domaines du social et de l’économie. En quelque sorte, l’ancien président fait un clin d’œil aux investisseurs chinois afin de soutenir la Grande Ile dans la lutte contre la pauvreté.

Lire la suite...

 

Le travail pour la réconciliation et le développement de Madagascar continue !

Les principaux protagonistes aux différentes réunions qui se sont tenues au CCI depuis le 13 janvier dernier seraient certainement les premiers à reconnaître la fragilité du système qui s’est enfin mis en place : une recherche de solutions durables pour le développement, initiée et menée par des Malgaches et pour l’ensemble du peuple Malgache. Mais à voir leur ténacité, leur persévérance, leur volonté inébranlable… dans cet exercice inédit, on peut aussi avancer que nos anciens et actuels dirigeants, d’Etat ou d’église, sont bien les premiers à comprendre pourquoi ce travail en vue de la réconciliation est de toute importance, voire vitale pour la Nation.

Une autre bonne nouvelle : la Nation sera impliquée

Ce constat d’une volonté de faire avancer le travail de fond et les négociations est aussi assorti d’une bonne nouvelle. La Nation sera partie prenante de ce moment historique. C’est maintenant un acquis ! « Tsy ho tompontrano mihono ny vahoaka Malagasy » (traduction libre le peuple Malagasy pris à témoin ne sera pas mis à l'écart ...)

Lire la suite...

 

Réconciliation nationale et développement de Madagascar : le travail continue !


Ce mardi 13 janvier, les cinq Chefs d'Etat ayant dirigé Madagascar se sont de nouveau réunis sous la houlette du FFKM. Contrairement à la rencontre du 19 décembre dernier, chaque Chef d'Etat était accompagné de 3 conseillers de leur choix pour les assister. Tout le pays est suspendu à cet événement et attend de prendre une part active aux débats.

Lire la suite...

 

Conférence au Sommet à Ivato: 5 chefs d’État, 5 étoiles qui se résument en 5 points!

Ce n’était pas un souhait futile ni impossible ! Les premiers pas de la réconciliation nationale initiés par des Malgaches, impliquant des Malgaches et pour le bien-être de l’ensemble des Malgaches sont engagés.

Et c’est bien une grande première dans l'histoire de la Grande île ! Sous la houlette de la FFKM, les 5 Chefs d'Etats qui ont dirigé le pays durant les 40 dernières années se sont retrouvé autour d'une table au 20ème étage de l'hôtel 5 étoile mitoyen du Centre de conférence internationale d'Ivato.

Le pays tout entier était en haleine dans l'attende de ce que pourrait générer ces pourparlers  pour l'avenir d'un Madagascar – trop longtemps – en crise.

Lire la suite...

 

Hommage de Didier Ratsiraka à Neslon Mandela sur RFI

« Sa mort pour moi est une triste nouvelle bien sûr. On a beau s’y attendre, mais… ça me rappel la mort de Nasser, ça me rappelle la mort de Mao Tsé-toung, ça me rappelle la mort du général De Gaulle. C’est une étoile de première grandeur qui s’éteint, ce qui est triste dans la mort, ce n’est pas la mort elle-même, c’est l’oubli qui en découle…

Là, c’est un bienheureux parce que c’est une étoile de première grandeur qui laisse une trace dans l’histoire de l’Afrique dans l’histoire du monde, on ne l’oubliera jamais. Et c’est sans outrecuidance, sans vouloir vexer personne que je dis que sans Abraham Lincoln il n’y aurait pas eu Martin Luther King, sans Martin Luther King il n’y aurait pas de Nelson Mandela, sans Gandhi il n’y aurait pas de Nelson Mandela et sans Nelson Mandela il n’y aurait pas d’Obama aujourd’hui… »

 

Résolution de l'Alliance pour la paix et la refondation de la Nation (APRN)

Les représentants des régions des six Faritany de Madagascar se sont donnés rendez-vous à Antananarivo les 18, 19, et 20 octobre 2013. La réunion a pu révéler les détails concernant la préparation de l’élection présidentielle, et dégager les différentes aspirations du peuple, le souhait profond de reprendre au plus vite la réconciliation déjà entreprise par le FFKM et la refondation revendiquée par la Nation. Lire la suite

 
Plus d'articles...
Get the Flash Player to see this player.